Quelques lectures (relativement) récentes

Hello ! Puisque je traîne énormément pour mes articles chroniques et que ce ne sont pas ceux-là que je prends le plus de plaisir à écrire, et qu’en même temps j’ai bien plus de difficultés à expliquer des bouquins à l’oral et que donc les vidéos update lectures c’est aussi un peu la bataille pour me décider car toujours insatisfaite, je me suis dit qu’un petit article parlant brièvement des lectures que j’ai faites depuis le début de l’été jusqu’ici (vous n’êtes pas sans savoir que j’ai un rythme très lent), ça pouvait être sympa ! Alors c’est parti. Vous me suivez ? 🙂

bone seasonEn juin, je n’ai lu que Bone Season (que j’ai lu aussi tout le mois de mai), qui est un sacré pavé mais une histoire très intéressante ; mais c’est un monde tellement complexe que je sais que je ne parviendrai pas à en faire une chronique ni à en parler correctement. Je vous le conseille vivement cependant ! Et je remercie Fanny de m’avoir convaincue même si j’ai mis facilement 3 ans à me décider à le sortir enfin de la PAL et ai été si lente. On ne se situe ici pas du tout dans la catégorie jeunesse selon moi. Pour faire gros, il s’agit ici d’une société futuriste (2059) dystopique nommée Scion, à Londres, où il est formellement interdit de pratiquer ce qu’on appelle la clairvoyance : mediums, cartomanciens, oracles,…etc. car la peine est très lourde. On suit Paige, 20 ans, qui travaille illégalement. On découvrira assez rapidement ce que cache Scion qui ne s’avère finalement pas être l’élément le plus dangereux puisque à la fois complice et victime. J’admire l’autrice pour avoir une imagination aussi débordante et avoir créé une société aussi travaillée surtout quand on prend en considération le jeune âge qu’elle avait lorsqu’elle a écrit ce premier tome ! Une adaptation au cinéma est d’ailleurs en projet et je me demande bien comment ils vont pouvoir retranscrire pareil côté surnaturel (ce n’est pas exactement de la magie mais je ne trouve pas d’autre mot) à l’écran ! J’espère qu’on aura bientôt enfin droit à la traduction du tome 2 car même si je me débrouille bien en anglais, pour cette saga je ne le sens pas : c’est déjà assez difficile à suivre et il y a un vocabulaire si spécifique que je ne m’en sens pas capable, je crains d’être trop perdue et de décrocher, ce qui serait vraiment dommage car j’ai très envie de connaître la suite.

Le-vieux-qui-lisait-des-romans-d-amourPuis en juillet, j’ai sorti un petit livre tout fin que j’ai trouvé dans la bibliothèque de ma mère lors de notre déménagement 2 mois plus tôt et que je pensais lire rapidement et dont le résumé me tentait bien : Le vieux qui lisait des romans d’amour. J’ai d’ailleurs découvert que ma copinaute Camille le lisait en même temps que moi alors qu’on ne s’était même pas concertées ! haha Pour résumer l’histoire en de très gros traits, les indiens sont accusés du meurtre d’un homme blanc, et Antonio José Bolivar qui les a beaucoup côtoyés et connait mieux que tous ces colonisateurs la vie sauvage en Amazonie, comprend que c’est un félin, qu’il va traquer afin de leur prouver que les Shuars sont innocents. Et il se trouve que ce personnage principal aime énormément les romans racontant des histoires d’amour. Si je sais que Camille a bien aimé j’ai pour ma part été très déçue. Je ne m’attendais absolument pas à ça, et le message ne m’a pas plu du tout, j’étais très frustrée en le refermant et j’avais l’impression d’avoir perdu mon temps ; ou alors c’est vraiment que je n’ai rien compris s’il s’avère que c’était de l’ironie. S’il y en a parmi vous qui l’ont lu dites moi ce que vous en avez pensé car il est très connu et a reçu de très bonnes critiques, alors vraiment ça me laisse pantoise tant je suis passée à côté ! haha Seul point positif que j’y ai trouvé, c’est la jolie écriture.

Bulle_ou_la_Voix_de_l_oceanJ’ai ensuite eu envie de lire une autre petite lecture tranquille alors j’ai ressorti Bulle ou la voix de l’océan que j’avais lu en 6eme dans le cadre des cours de français que j’avais beaucoup aimé à l’époque et que j’avais toujours gardé sans me souvenir de l’histoire. Je suis ravie d’avoir fait ce choix car non seulement j’ai encore une fois beaucoup aimé et même probablement davantage qu’à l’âge de 12 ans, ou en tout cas d’une manière tout à fait différente puisque beaucoup plus mature. Il a en tout cas confirmé mon amour pour le monde marin dans lequel j’avais envie de me retrouver lors de ma lecture. J’ai heureusement pu aller en côte d’Azur quelques semaines plus tard 🙂 C’est l’histoire très touchante de Bulle, un coquillage qui rêve de parcourir le monde. Son souhait se réalise, mais elle découvre que les terriens ne sont pas des tendres et en vient à regretter son bel océan, jusqu’à ce qu’elle découvre aussi des points positif à la vie humaine. On va la suivre pendant de nombreuses années et connaître ses différentes rencontres et ce qu’elle en ressent. La dernière sera la plus belle histoire d’amitié qui soit avec un enfant solitaire qu’elle verra grandir puis vieillir. Je ferai une chronique de celui-ci tant il est joli, promis ! même si j’ignore quand.

Faut-il-manger-les-animaux-On passe au mois d’août, j’ai fait une lecture commune avec Camille qui m’a gentiment fait le cadeau de ce livre sur un thème qui nous touche grandement toutes les deux : Faut-il manger les animaux ? Je ne m’étalerai guère ici car ça ne relève pas de l’ordre du fictif et que c’est sujet à polémique qui nécessite une façon de penser très personnelle, mais ce qui est certain c’est qu’il m’a énormément fait réfléchir même si j’étais déjà presque végétarienne au moment où je l’ai lu (je le suis totalement devenue grâce à ce livre : out ! le poisson) et qu’il est bouleversant. Il ne se lit donc pas d’une traite, des pauses sont nécessaires pour supporter tout ça selon moi, ou avoir quelque chose de beaucoup plus léger à côté. Point intéressant, c’est qu’il n’est pas moralisateur et confronte différents points de vue quant au végétarisme afin de comprendre chacun des « camps ». Il ne se focalise pas uniquement sur la souffrance des animaux non plus bien qu’elle soit inévitable et nous prouve que l’industrie de la viande provoque bien d’autres conséquences sur notre planète tout aussi dommageables et que nous sommes les premiers à en payer les frais. Alors que je pensais naïvement savoir déjà beaucoup de choses à ce sujet, ce fut une claque puisque j’en ai beaucoup appris ! J’en suis probablement ressortie changée. Petite dédicace à Pénélope avec qui j’ai souvent échangé pendant ma lecture puisqu’elle m’a dit sur instagram avoir eu sa prise de conscience avec celle-ci et que c’est une bonne entrée en la matière, ce que je confirme. D’ailleurs, première fois que j’ai autant surligné un bouquin de ma vie ! haha

51IDEhKyhqL._SX195_J’ai donc enchaîné avec un roman jeunesse histoire de souffler après tout ça et choisi Quelques pas de plus que je me suis procuré au salon des imaginales et qui me tentait déjà beaucoup depuis Montreuil puisque j’en avais discuté avec l’autrice alors que le titre ne nous avait pas encore été révélé 🙂 Je l’ai d’ailleurs emmené avec moi lors de mes vacances à la mer même si j’ai peu avancé là bas ! Je ne suis pas concernée par le handicap invisible mais c’est quelque chose qui m’a touchée puisque c’était pour Agnès livrer une part importante de son histoire personnelle au travers du personnage principal en béquilles et parce que je trouve toujours que la société actuelle est non seulement égoïste mais ne se base que sur les apparences alors que tout est loin d’être aussi simple. Par ailleurs, une histoire concernant les légendes Navajo que je ne connais absolument pas c’était intriguant. Le tout combiné avec du fantastique et un road trip aux Etats-Unis (surtout le lieu des canyons) c’était le combo parfait pour m’attirer ! Alors ça n’a pas été un coup de cœur (en même temps c’est hyper rare) mais j’ai vraiment apprécié ! D’ailleurs je compte aussi en faire une chronique, il faut juste que je me motive haha J’ai été touchée par la relation si sincère entre deux sœurs et j’ai ressenti beaucoup de compassion et d’admiration pour toutes les émotions et le courage de cette jeune fille qui souffre constamment d’un point de vue physique ce qui provoque un mal-être dans la tête également. Le côté plus fantaisie était très sympa à suivre ! J’ai eu l’impression de nourrir un peu ma culture générale et puis j’ai aussi eu peur sur la fin, Agnès sait y faire de ce côté car c’était pareil lors de ma lecture de IRL, bien que l’univers soit totalement différent !

La-mort-parle-tout-bas_uneEn septembre, j’ai sorti un petit livre acheté par hasard sur le salon de Montreuil dont je n’avais jamais entendu parler mais dont la couverture et le résumé m’avaient attirée : La mort parle tout bas. Il est court, c’est écrit gros, assez jeunesse (plus que YA je trouve), c’est vite lu. Par ailleurs, je n’avais jamais lu d’histoire se passant aux alentours de la Renaissance alors j’avais envie, pour changer un peu de ce qu’on voit d’habitude. Il s’agit ici d’une intrigue qui était plutôt monnaie courante à cette époque : un tueur sévit au moyen d’empoisonnements à la cour de François Ier. Nous suivons ici Jeanne de Langallec qui revient du Brésil et qui reconnaît la provenance de ce poison ; elle va enquêter pour démasquer le responsable, quitte à se mettre en danger. Je n’ai hélas pas du tout été surprise par la révélation de celui-ci mais je ne suis pas déçue de ma lecture pour autant. C’était agréable de changer un peu d’atmosphère et remettre à jour un petit peu mes connaissances en ce qui concerne l’Histoire française car à la fin du roman on a droit à certaines informations (notamment la guerre avec les espagnols). ça m’a aussi donné envie d’en savoir plus et pourquoi pas de lire d’autres romans dans cette veine en plus élaboré. Si vous en connaissez, n’hésitez pas à me conseiller surtout ! J’ai eu la surprise de voir sur Livraddict qu’il s’agissait en fait d’un deuxième tome mais ça ne m’a en rien perturbée dans la compréhension de l’histoire et des personnages. Cependant, je pense que je me procurerai le premier quand même un jour afin de connaître les aventures de Jeanne en Amérique latine lorsqu’on découvrait (et pillait) tout juste le continent !

tyuiopSinon, je me suis relu (pour la 2eme fois) le 1er tome de Mortal Instruments car j’ai regardé la série sur Netflix cet été (qui est, on est d’accord, un massacre par rapport aux bouquins, mais Malec m’empêche de lui dire Adieu haha) et parce j’ai envie de lire enfin le tome 6 qui est dans ma PAL depuis sa sortie en VO puisque je l’avais précommandé, et que je veux être bien imprégnée de ce monde et me souvenir de tout donc avoir tout relu avant de me plonger dedans. En plus, ça colle plutôt bien avec le mois d’octobre et même au Pumpkin Autumn Challenge ! Je ne m’étalerai donc pas davantage à son propos ici, d’autant plus que j’en avais déjà fait une chronique au début de ce blog (il y a environ 1 an et demi). J’ai tout de même encore mieux remarqué à quel point les personnages sont différents de l’adaptation ainsi que l’histoire dans sa chronologie. En tout cas Magnus est toujours mon chouchou et Jace me fait sourire avec son sarcasme !

sdfghjklmEt maintenant, je suis en plein dans le journal d’un marchand de rêves que j’ai acheté aux imaginales et qui bien que je le lis plutôt lentement, me passionne ! Je ne saurais en trouver les mots non pas parce que c’est compliqué comme pour Bone Season mais parce très étrange ; d’un genre qui me rend très curieuse et que j’ai envie de savourer plus que dévorer. Un mélange entre le rêve et le cinéma, c’est quelque chose que je n’avais jamais vu et que je trouve très original, d’autant plus qu’on ajoute aussi du steampunk et peut-être même du surnaturel à tout ça ! Alors j’y retourne de ce pas pour mieux vous en parler plus tard ! 😉

Publicités

2 réflexions au sujet de « Quelques lectures (relativement) récentes »

  1. Ouiii ! Faut-il manger les animaux m’a tellement marqué (et je suis loin d’être la seule à l’avoir vu comme un livre « coup de poing » et comme un nouveau départ), donc je suis ravie de voir qu’il t’a aussi faite avancer sur ton petit bout de chemin !!

    On garde la force !!!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s