TAG Marcel Proust

marcel-proust-tagHello ! ça va être long donc je fais une introduction vite fait : mon amie Camille m’a tagguée pour répondre à tout ça et je trouve que c’est une manière sympa d’apprendre à mieux connaître les personnes donc pourquoi pas 🙂 mais j’y suis comme d’habitude très bavarde donc je vous laisse ici pour découvrir ça !

2869876768_1Ton principal trait de caractère :
L’hypersensibilité. Elle me domine sans aucun doute possible. Tant dans le bon que le mauvais sens. Je développerai peut-être un jour à ce sujet (plutôt par ici qu’en vidéo) mais c’est assez compliqué à expliquer.

La qualité que je désire chez un homme :
sincérité, douceur et compréhension.

La qualité que je préfère chez une femme :
pas de différence. D’ailleurs je suis d’accord avec Camille, le choix de vocabulaire différent d’un sexe à l’autre est assez énervant.

Ce que je préfère chez mes amis :
leur écoute compréhensive et patiente et le partage d’idées similaires.

Mon principal défaut :
zéro self-estime ! résultat j’écoute trop les autres, et regrette, et je culpabilise trop facilement.

Mon occupation préférée :
être loin dans mes pensées avec de la musique inspirante dans les oreilles, et écrire sur ce blog ou regarder des vidéos sur youtube selon mon humeur. J’aime toujours lire bien sûr mais ça prend moins de place qu’il y a deux ans, peut-être que ça reviendra.

Mais je suis sérieuse donc…
pas compris la question. C’en est même pas une !

Mon rêve de bonheur :
D’un point de vue égoïste et dans un court laps de temps : rencontrer des artistes qui signifient beaucoup pour moi et avoir le temps de vraiment discuter ; et que des amies du web que je ne vois presque jamais à qui je tiens peut-être plus qu’elles ne le savent me fassent la surprise de débarquer/m’emmener quand/où je ne m’y attends pas du tout. D’un point de vue plus altruiste et plus long mais peu réaliste, qu’on arrête de massacrer la planète…

Mon plus grand malheur :
Si c’est dans l’optique terreur : torture, viol, voir mes proches massacrés ? en étant plus réaliste (quoi que ce que j’ai cité n’est pas que fictif dans ce monde de fous hélas), moins trash : perdre ma mère et l’éternelle solitude. Et d’un point de vue qui ne touche pas qu’à ma personne : qu’il n’y ait plus un seul animal sur terre par notre faute…

Ce que je voudrais être :
pwflanai5.jpgAnimal : un dauphin (en évitant à tout prix la baie de Taiji) parce que cet animal est pour moi l’incarnation de la liberté dont je rêve, parce que j’aime énormément l’eau et me sens presque euphorique quand je m’approche du large lorsque je nage dans la mer, que leur capacité à s’amuser dans les vagues, leurs liens sociaux très forts et leur intelligence hors norme me fascine. Ils ne sont bien évidemment pas parfait, il ne faut surtout pas y voir l’image faussée que les films et les parcs nous en ont donnée, mais je ne sais pas, c’est comme si je me reconnaissais en eux, les comprenais, et en même temps je n’en sais pas la moitié à leur sujet alors c’est aussi un mystère qui m’attire.
Sinon ? Une artiste… C’est vague, mais j’ai toujours senti que ce genre de vie là m’appelait depuis toute petite et vibre de plus en plus fort même si j’ai toujours fait la sourde, par influence et manque de courage. En penchant plutôt pour le côté musical.

Le pays où je désirerais vivre :
That is the question ! Probablement un pays anglophone. Je pense avoir du mal avec le Royaume-Uni cependant, tant pour la météo (j’ai BESOIN de soleil pour aller bien et aime énormément l’été) que pour leur mentalité ; attention les british-irish-scottish ne sont pas du tout détestables mais je ne me vois pas les côtoyer sur le long terme, je ne m’y reconnais pas, j’accroche davantage avec the american way of life et leur ouverture d’esprit. Mais les USA pour y vivre, vaut mieux être riche on va pas se mentir… Trump pourrait me freiner aussi mais ce n’est pas tellement le cas parce qu’il ne représente absolument pas les américains à mes yeux, au contraire. L’Australie me tenterait plutôt bien mais il y a un paquet de bestioles dangereuses là-bas et la phobique que je suis craint cet aspect haha J’ai adoré Cape Town malgré le trop peu que j’ai pu en voir, mais le côté peu de sécurité en Afrique du Sud me fait un peu peur aussi. Alors je ne sais pas trop, mais sûrement parmi ce que je viens de citer car je ne me vois plus rester en France toute ma vie : auparavant, j’étais ok pour voyager mais pas vivre ailleurs mais ça a changé depuis que je suis rentrée et plus encore depuis les attentats ; et je me rends compte que je ne me suis jamais vraiment sentie à ma place ici, aussi bizarre que cela puisse sembler.

303.pngLa couleur que je préfère :
Bleu. Tous les tons ! ciel, pastel, marine, turquoise, roi,… pas de préférence ! ça dépendra de mon humeur, de la saison, de ce que je porte…etc.

pivoines.jpgLa fleur que j’aime :
les plantes j’avoue que je ne connais que trop peu même si j’apprécie d’en voir (peut-être en partie à cause de mes allergies au printemps). Mais j’apprécie beaucoup les pivoines (qui ne durent hélas que très peu de temps). Et je rêve depuis des années de faire un jour un photoshoot dans un champs de tournesols ! Il y en a sûrement d’autres auxquelles je ne pense pas ou dont je ne connais pas le nom car j’aime beaucoup les fleurs de couleur blanche par exemple qui apportent à la fois douceur et fraîcheur je trouve 🙂 Sinon ce n’est pas une fleur mais tant qu’on est dans la verdure, autant en profiter : j’ai un faible pour l’odeur d’eucalyptus et de chèvrefeuille !

oiseaux.jpgL’oiseau que je préfère :
impossible de n’en choisir qu’un seul ! il y en a tellement de variétés dans le monde… chouette/hibou (même si je sais qu’ils ne sont pas le même animal, je ne peux choisir lequel je préfère) pour leur côté mystérieux nocturne et souvent associés à la sagesse et le savoir. Le colibri, pour tout un tas de raisons que j’expliquerai peut-être un jour plus en détails, mais disons pour l’instant qu’il est celui qui m’aide à positiver et m’insuffle la force de me battre autant qu’il m’accorde le droit de craquer quand j’en ai besoin puisqu’il est très coloré et très léger. Et enfin tous les perroquets pour une raison beaucoup plus superficielle : leur beauté exotique (mais à savoir qu’ils peuvent faire preuve de beaucoup d’intelligence également). Oups, j’ai failli oublier le goéland ! pour une amoureuse du monde marin c’est un peu le comble ; j’adore les voir voler au-dessus de l’eau et leur cris ne me dérangent pas au contraire 🙂

Mes poètes préférés :
je ne connais presque rien de la poésie alors je serais tentée de dire Baudelaire car j’aime beaucoup ses écrits dans les fleurs du mal que j’ai eu le plaisir d’étudier au lycée, mais j’ai eu la surprise désagréable il y a moins d’un mois de découvrir qu’il était très misogyne et ça m’embête franchement ! D’aucuns estiment qu’il faut faire la différence entre l’artiste et la personne, et je dois dire que je suis très partagée à ce sujet… car si certes le mauvais fond d’une personne ne lui enlève pas son talent (que ce soit pour écrire ou autre chose), comme je l’avais lu il y a peu, par rapport à Polanski, on ne dirait pas d’un boulanger pédophile « oui mais bon il fait du si bon pain » et pourtant dans le monde du cinéma là on les défend et faisons abstraction du reste, ce qui à bien y réfléchir n’est pas très logique.

Mes héros favoris dans la fiction :

 

Stiles (Teen Wolf), pour lequel j’aurais énormément de mal à trouver les mots pour expliquer à quel point il me touche et pourquoi donc je ne m’étendrai pas plus ici en espérant y arriver un autre jour. Thomas (saga l’épouvanteur), sans avoir de raison particulière si ce n’est qu’il essaie toujours de voir et de faire le bien dans un monde aussi sombre, quitte à faire des erreurs qui le mettent en danger. Minho (trilogie l’épreuve), parce qu’il est à mes yeux aussi courageux que Thomas qui est le personnage centre de l’histoire bien que peut-être un peu moins altruiste, et parce qu’il m’a beaucoup fait rire ! Neville Londubat, qui n’est pas un héros à proprement parler mais qui a selon moi bien plus de mérite qu’on ne veut bien lui accorder !

 

Mes héroïnes favorites dans la fiction :
Lydia (Teen Wolf), qui est non seulement très intelligente mais surtout tellement forte que ça me fascine (tant dans le mental que ses capacités surnaturelles) et son évolution est tellement grande quand on la compare aux toutes premières saisons que je ne peux que ressentir de la fierté à son égard. Adèle (Profilage), au passé très lugubre qui l’a certes rendue assez misanthrope mais aussi très déterminée et sa grande force lui sert plus tard quand elle commence à « revivre » lorsqu’elle rejoint la police et se permet à nouveau d’être sensible. Alice (l’épouvanteur), qui est l’un des personnages de fiction qui me fascine le plus au monde tant elle est mystérieuse : attachante mais sournoise, on ne sait de quel côté elle va finir par pencher et ça me fait aussi peur que ça me rend triste même si j’espère quand même (no spoiler please je n’en suis qu’au tome 9). Ginny Weasley, qui comme Neville, n’a pas la part la plus importante de l’histoire de JK Rowling mais qui a beaucoup de mérite qu’on a trop caché dans les films hélas ; sa loyauté la rend redoutable. J’en aurais beaucoup plus à dire sur ces héroïnes mais étant donné que j’avais consacré un long article à ce sujet il y a quelques mois (avec d’autres également que je ne cite pas ici), que j’ai mis beaucoup de temps mais autant de plaisir à écrire, donc je vous y renvoie si vous voulez en savoir plus : là bas.

Mes compositeurs préférés :
Je ne connais pas assez la musique classique pour vraiment me prononcer. Disons plutôt que j’en ai entendu beaucoup vu que ma maman a été pianiste pendant longtemps mais que je ne mets pas de nom dessus. Je me prononcerai donc plutôt par morceaux que par compositeur. J’aime énormément l’été et l’hiver de Vivaldi. J’aime également beaucoup Lacrimosa de Mozart qui me rappelle d’ailleurs de très vieux souvenirs puisque quand je n’avais pas plus de 4 ans et vivais en appartement à Lyon ma mère le mettait le soir dans le salon quand mes frères jumeaux étaient dans leurs transat et sortaient du bain. 🙂 Même souvenir mais que j’aime encore davantage c’est un morceau de Barber que je vous donne avec plaisir ici ❤ Si on part dans le plus moderne, j’aime beaucoup tout ce qui se rapproche des musique de films donc forcément j’apprécie beaucoup Hans Zimmer mais tout autant Ludovico Einaudi.

trio peintures.jpgMes peintres favoris :
Edward Hopper, que j’ai découvert lors de mon TPE en 1ère dont le sujet était l’impressionnisme. Je ne saurais vraiment l’expliquer mais j’aime le côté mystère mixé au nostalgique mais le tout en couleurs assez vives.

Mes héros/héroïnes dans la vie réelle :
Ric O’Barry pour son militantisme et sa défense des dauphins captifs et massacrés dans la baie de Taiji, Kevin Richardson pour sa proximité avec les lions dans son parc en Afrique du Sud et qui nous apprend beaucoup sur ce majestueux félin, et Shailene Woodley que j’avoue aimer mieux en tant que personne qu’en tant qu’artiste pour son dévouement à Bernie Sanders lors de la campagne d’éléction présidentielle aux usa jusqu’à se faire emprisonner pour défendre des indiens, et tout le respect dont elle fait preuve envers la planète et son envie d’une vie simple et proche des autres (jusqu’à même refuser d’avoir un téléphone portable et se fabriquer son propre dentifrice par exemple), ce que j’admire car ça demande du courage et des sacrifices dans la société actuelle et probablement encore plus à Hollywood.

Mes héros/héroïnes dans l’histoire :
Je suis un peu bloquée ici j’avouerais :/ L’histoire n’est pas vraiment mon domaine. Je songe à remettre ma culture à jour à ce niveau, juré ! Simone Veil évidemment pour s’être battue afin que nous ayons accès à un droit sur lequel on est en de plus en plus en train de revenir aujourd’hui ce qui me fait assez peur et me révolte… Sinon je sais qu’il y a eu une pharaonne pendant l’Antiquité égyptienne ce que je trouve plutôt admirable mais je n’en sais pas plus.

Mes noms favoris :
le genre de truc auquel je pense souvent, et quand on me pose la question c’est le trou noir… Donc j’en oublierai très certainement car il y en a beaucoup et ce ne sont en général pas les plus courants qui me plaisent beaucoup mais en voici quelques-uns : Gwendoline, Raphaël, Gabriel(le), Nadège, Nathan, Abigail, William,… sinon je ne connais pas tant de prénoms anglophones que ça (à part les basiques qu’on voit partout) mais j’aime beaucoup Shailene que je n’avais encore jamais entendu avant de découvrir nos étoiles contraires et divergente !

Ce que je déteste par dessus tout :
la destruction de la planète terre si magnifique à cause de l’homme…

Caractère que je méprise le plus :
l’égocentrisme.

Le fait militaire que j’admire le plus :
NO ANSWER

La réforme que j’admire le plus :
le droit à l’IVG sur lequel on est train de revenir, ce qui est un réel danger ; mais aussi l’abolition de l’esclavage, le mariage pour tous, et l’animal reconnu par la loi comme un être sensible et non plus comme un meuble.

Le don de la nature que je voudrais avoir :
je rêve d’être parfaitement bilingue en anglais et si je pouvais être aussi douée en espagnol et en italien je serais ravie ; et pourquoi pas y ajouter le polonais également ! parler aux dauphins et aux chats aussi haha Mais pour être un peu plus dans la folie, se camoufler telle une caméléon ça peut être cool de même que la téléportation. Lire dans les pensées m’a toujours intriguée mais je crois que ça peut faire plus de mal que de bien. Sinon, réussir à transmettre ses émotions par le toucher et lire celles des autres voire pouvoir les apaiser, j’y ai souvent pensé, car il n’y a que comme ça que j’arriverais le mieux à expliquer mon extrême sensibilité puisque les mots sont insuffisants.

Comment j’aimerais mourir :
Sans regret et entourée.

Etat présent de mon esprit :
Un peu nostalgique !

Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence :
l’ignorance ; il n’y a pas à s’excuser de ne pas savoir, et ça peut toujours être corrigé.

Ma devise :
« if you’re going through hell, keep going. » – Winston Churchill. Depuis que je la connais, elle m’aide à ne pas baisser les bras.

cbz0bvhhEt voilà ! N’hésitez pas à me faire partager soit vos réponses soit un retour quant à quelque chose que j’ai cité dans les commentaires 🙂 je serais curieuse de voir les réponses de mllecupoftea et de Niognot si elles en ont la patience et surtout l’envie 🙂

Publicités

6 réflexions au sujet de « TAG Marcel Proust »

  1. Ahah je vais relever le défi alors lol
    J’avoue que je ne me suis jamais sentie totalement chez moi en France (alors que je suis Française et que je n’ai même pas d’origines étrangères et que je n’ai pas de famille ailleurs qu’en france … Va comprendre la logique lol)
    Comme toi je déteste les saisons sans soleil et sans un minimum de chaleur, je déprime rien que d’y penser lol
    Je ne connaissais pas cette citation de Winston Churchill … elle est pas mal du tout !

    J'aime

  2. J’ai trop aimé pouvoir lire tes réponses !
    Tu as dit des choses où je pense pareil et pourtant j’ai pas pensé à le mettre.
    J’aime beaucoup Edward Hopper aussi, j’ai un poster de ses peintures dans ma chambre :).
    Et je suis trop d’accord : Lydia & Neville <3.
    Agnus Dei j'aime beaucoup aussi.

    J'aime

  3. Ah j’aimerais mourir comme toi! ^^
    C’était chouette de lire tes réponses. Je vais répondre à ce TAG dans les semaines à venir quand j’aurais repris un rythme sur le blog! 😉

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s