Odd et les géants de glace, Neil Gaiman

indexRésumé : Dans un village nordique des temps anciens vit Odd, un garçon que la chance a oublié. Son père a péri dans une expédition Viking, et sa mère est inconsolable. Un arbre tombe et c’est sur son pied qu’il s’écrase, le rendant boiteux pour toujours. Mais un jour, Odd délivre un ours pris au piège. Une quête fantastique commence pour lui, le fragile petit humain. un voyage vers un pays de glaces, de géants et de dieux. Et ce monde attend quelqu’un de souriant, d’exaspérant, d’intelligent, de surprenant. Quelqu’un comme Odd…

141 pages.

 
Mon avis : Après avoir terminé les gardiens des cités perdues, pour une fois j’ai eu envie d’enchaîner avec une autre lecture de suite. Car la plupart du temps je laisse un peu de temps se passer entre deux lectures. Mais là, j’avais passé bien un mois sur celle-ci et j’ai une grande PAL donc j’avais envie, d’autant plus qu’en plein emménagement je n’ai pas grand chose d’autre à faire que lire puisque je n’ai toujours pas internet au moment où j’écris cette chronique et que c’est encore bien le bazar dans les pièces malgré les deux semaines d’écoulées depuis qu’on vit ici. Je souhaitais quelque chose d’assez rapide à lire et qui me soit en même temps physiquement accessible puisque je n’ai pas encore de bibliothèque (ma belle blanche de maisons du monde ne passe pas dans les escaliers jusqu’à ma chambre à mon grand malheur) donc mes livres sont tous en piles sur un bureau en attendant de trouver une solution. Mon choix s’est donc porté sur un des derniers achats livresques que j’ai faits : Odd et les géants de glace. Je l’avais trouvé par hasard en fouinant sur le net et le résumé m’avait plutôt bien tentée ! En plus Neil Gaiman a une jolie écriture.

Ici on se penche plutôt sur les légendes nordiques puisque c’est à l’époque des vikings et on y retrouve les dieux Thor, Odin et Loki ainsi que la déesse Freya. J’aime beaucoup tout ce qui est légendes mais à vrai dire je n’en connais que trop peu à mon goût donc c’est toujours un plaisir pour moi d’en découvrir soit de « nouvelles » soit plus approfondies ! Le personnage principal de cette histoire s’appelle Odd (qui en anglais est un mot qui signifie bizarre, étrange) et c’est un garçon simple, solitaire, souriant et boiteux qui subit beaucoup de moqueries. Il va croiser le chemin des dieux et les aider à atteindre les géants des glaces, responsables de bien des malheurs. En effet, un « sort » leur a été jeté qu’ils ne peuvent renverser seuls, et l’hiver ne cesse pas ce qui pourrait avoir des conséquences dramatiques sur le village d’où vient Odd.

J’ai beaucoup aimé la présence des animaux dans cette histoire mais ce n’est bien sûr par une surprise pour ceux qui me connaissent un petit peu ! Moi qui n’aime vraiment pas le froid j’ai quand même réussi à apprécier cette ambiance de neige et de glace et m’imaginais de très jolis paysages même si je n’aimerais pas spécialement être sur place, ou alors voir ça emmitouflée par la fenêtre d’un chalet bien chauffé haha cette lecture serait parfaite pour le cold winter challenge d’ailleurs : glaciale, magique, donne le sourire et vite engloutie ! 🙂

J’ai admiré la positivité de Odd qui malgré sa malchance avec ce qui lui est arrivé et les conséquences qui en ont découlé tant au niveau santé physique et morale qu’au niveau relations sociales, reste toujours souriant (ce qui agace du monde) et ne voit que le meilleur face à un futur qui paraît pourtant menaçant ! On pourrait le trouver immature, mais je trouve que les 3 personnages qui l’accompagnent ont plus à apprendre de lui que l’inverse, aussi grands soient-ils. J’ai aussi beaucoup aimé le fait qu’on sorte un peu des sentiers battus dans le sens où il n’y a pas de gentil tout blanc ni de méchant tout noir (ce qui est assez rare, surtout pour un public visé très jeune). J’ai d’ailleurs vraiment apprécié l’échange entre Odd et l’un des géants des glaces qui n’est pas ce à quoi on pourrait s’attendre. J’ai vu que certains qualifiaient cette courte histoire de conte et je suis tout à fait d’accord ! C’est mignon sans être mièvre, rapide à lire, très bien pour des enfants mais tout autant pour apaiser les plus âgés, avec une petite leçon subtile derrière. Celle d’apprendre de ses erreurs, la sagesse, changer, grandir. Une expérience humaine puisque pour les immortels, égoïstes, chaque jour est identique et rien n’est irrémédiable.

Neil Gaiman est toujours très doué lorsqu’il s’agit de mondes magiques ! Autre bon point : les quelques illustrations entre les pages qui nous plongent encore plus dans l’ambiance et ajoutent une étincelle de féérie à tout ceci selon moi 🙂

Ma note :notation odd et les géants de glace

Publicités

3 réflexions au sujet de « Odd et les géants de glace, Neil Gaiman »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s