dessins animés de mon enfance – n°1 : le Roi Lion

J’avais fait une mini vidéo sur mon TOP 5 de mes dessins animés d’enfance préférés quand j’étais en Afrique du Sud mais elle a pas été bien vue et j’avais quand même envie d’en parler ici. Parce que je trouve qu’aujourd’hui les dessins animés ne sont plus les mêmes que dans les années 90, dans le sens où les dessins sont aujourd’hui toujours faits façon numérique ; alors je ne dis pas que ce n’est pas joli au contraire mais c’est différent et les dessins faits mains de ce que je voyais étant petite me rendent un peu nostalgique. Et aussi parce que je trouve qu’on ne parle que de Disney alors que Dreamworks a tout autant de mérite à mon sens. Je ferai donc plusieurs articles à ce sujet ; à la base je voulais en faire un seul de ce TOP 5 mais finalement j’ai envie de faire un par un 🙂 Ici donc, première édition avec mon amour de toujours : LION KING.

af535a5c1d2d93d8bed3ba66e8844c48-livre-le-roi-lion-walt-di_GD.jpgParce que c’est à mon coeur le plus beau dessin animés au monde always and forever ❤ même si ce n’était pourtant pas celui auquel j’étais accro petite ; je ne sais pas exactement quand c’est venu du coup mais au moins depuis le lycée, et depuis je n’ai plus jamais changé d’avis. Déjà, il faut savoir que je suis toujours plus profondément touchée par la douleur, alors la plupart de mes films et musiques préféré(e)s sont poignant(e)s (à tel point que quand je veux écouter du joyeux je galère à trouver haha) ; alors Simba & Mufasa forcément ça me fait toujours quelque chose. Ensuite, ce n’est pas un secret, les animaux et moi c’est une grande histoire d’amour ❤ je les comprends et les défends d’ailleurs probablement plus que l’être humain, au risque de passer pour une misanthrope.

Et puis, l’Afrique. J’ai toujours rêvé de faire un jour un magnifique safari en pleine savane dans de bonnes conditions. Je refuse de quitter ce monde sans avoir réalisé ça. C’est d’ailleurs une énorme frustration que de ne pas avoir pu voir un seul lion (ni éléphant ni girafe) en ayant passé trois mois en Afrique du Sud ! On ne va quand même pas se mentir, ce continent possède des paysages à couper le souffle. Je crois que là ça se situe plutôt au Kenya. Et je trouve que ça a tellement été bien représenté dans ce Disney. Les images sont sublimes. J’aime aussi (comme expliqué en intro) que l’on voit que ce sont des dessins faits mains et non pas numériques. Je pense que si on le refaisait à cette manière plus moderne aujourd’hui ça enlèverait un peu de la beauté et du côté « magique ». Je l’ai revu au ciné quand j’ai commencé la fac puisqu’ils l’avaient ressorti en 3D et j’en ai été ravie ❤ j’ai d’ailleurs bien les boules de ne pas l’avoir en DVD ! en plus il parait que les images sont de meilleurs qualité qu’il y a quelques années. Un jour, je vais planter un caprice ! haha

Autre point qui n’est pas des moindres pour moi : la bande son ❤ Hanz Zimmer fait des merveilles depuis ses débuts ❤ et puis la voix d’Elton John est quand mêmes superbe également. Qui ne se souvient pas de Can you feel the love tonight ?! 🙂 Le choix de la musique est pour moi essentielle dans un film ou une série tv ; à mes oreilles, sans elle certaines scènes ne transmettraient pas autant de frissons. ça me donne une idée d’article à développer là dessus tiens, pourquoi pas !25054.jpg

Les personnages sont tous attachants. Je dois dire que ma préférence se tourne vers Mufasa que je trouve plus majestueux que Simba même une fois roi (et puis ça colle si bien avec la voix de Jean Reno) ; Scar est le genre de méchants que je ne peux m’empêcher d’adorer (encore là, la voix de Jean Piat est parfaite). Je ne l’ai jamais regardé en anglais, j’essaierai peut-être un jour (rien que pour entendre Jeremy Irons) mais ça va me faire bizarre je pense haha Timon et Pumba sont je pense nos potes à tous ceux qui sont nés dans les années 90. Et Zazou, bien que représentant un peu la figure de maître au début, me fait sourire avec sa bienveillance ; d’ailleurs quand à la fin Simba monte enfin sur le trône, le gros plan sur cet oiseau m’émeut particulièrement car il est impressionné de le voir devenu si semblable à Mufasa, et probablement fier. Et Nala c’est la représentation du caractère de la lionne selon moi : femme forte. Bien que d’un point de vue bien plus documentaire, je ne souhaiterais pour rien au monde me réincarner en cet animal et il y a beaucoup d’incohérences quand on s’y connait un minimum, mais c’est un dessin animé destiné aux enfants alors il ne faut pas trop y faire attention ^^ Rafiki est le sage farfelu qui me fait bien rire. Et les hyènes ont beau être méchantes elles me font marrer aussi et en même temps un petit peu de peine.

L’histoire n’est peut-être pas forcément hyper originale mais je l’aime quand même. J’ai d’ailleurs déjà lu que Disney s’était grandement inspiré d’Hamlet et là encore ce n’est pas un secret, Shakespeare je l’aime donc encore un bon point ! haha C’est le premier Disney qui a choisi d’effacer toute existence de l’être humain et ça fait du bien (ni apparence ni mention) ; c’est aussi le premier qui a choisi de mettre en scène une mort, ce qui pouvait être traumatisant pour un enfant quand il est sorti (1994, je n’avais que deux ans !) ; aujourd’hui la violence est bien plus banalisée je trouve.

Il y a eu plusieurs controverses au sujet de ce dessin animé et différentes analyses mais je préfère prendre le temps de davantage me pencher dessus avant de vous le partager plus tard dans un autre article, celui-ci n’ayant pour autre but de vous partager mon amour pour ce dessin animé indétrônable qui peut rendre un peu nostalgique ❤ Je n’aborderai donc ici que celui que tout le monde connait déjà : la scène de Scar et les hyènes lors de la chanson soyez prêtes (que j’écoute parfois sur mon tel, oui oui, et je me marre toute seule ! haha) : il est évident que les images font référence à Hitler et les nazis. Mais si certains y voient une apologie de ce régime, moi j’y vois au contraire une référence historique dans le sens dénonciatrice voire éducative afin de faire perdurer la mémoire pour ne pas refaire les mêmes erreurs ; je trouve donc ça plutôt intelligent. Aussi, les prénoms ne sont pas choisis au hasard ; mais ça j’en parlerai une autre fois lorsque je me déciderai à faire un autre article sur le Roi Lion qui ne soit plus concentré sur mon avis subjectif mais sur sa décortication. Vous pourrez trouver des vidéos là dessus sur youtube sans problème ! Sur ce, HAKUNA MATATA 😉 ❤20025559.jpg-c_300_300_x-f_jpg-q_x-xxyxx.jpg

Publicités

2 réflexions au sujet de « dessins animés de mon enfance – n°1 : le Roi Lion »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s