Mes animaux domestiques

maxresdefault.jpg

Comme certains d’entre vous le savent, je suis extrêmement touchée par la cause animale. Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours adoré les animaux (ce que je tiens probablement de ma grand mère maternelle). Mais je dirais que cette affection pour eux s’est confirmée et surtout amplifiée avec le temps. On va faire dans l’ordre chronologique. Aujourd’hui ce sera centré sur mes petits compagnons boules de poils qui m’ont entourée.

Nous avions une yorkshire lorsque je vivais à Lyon avec mes parents, mais cette race étant très caractérielle et Cannelle étant née avant moi et mes frères, elle n’a jamais été gentille je n’ai jamais pu la toucher (ni mes frères) puisqu’elle grognait et montrait les dents. C’est à peu près le seul souvenir que j’ai d’elle, parce que la pauvre a mal fini, écrasée sur la route… elle était sage et n’avait pas besoin de laisse, elle connaissait la vie citadine ; et ce jour là ma grand mère était partie avec elle, sauf qu’il a fallu qu’un chauffard fonce alors qu’il était au rouge et que ma grand mère et elle commençaient à traverser… ça a provoqué des drames familiaux complètement stupide mais je n’en n’ai que de vagues souvenirs. Ce dont je me souviens par contre c’est que lorsque ma mère a appris la nouvelle via la caméra de l’appartement quand ma grand mère a sonné avec ce petit corps dans les bras (je n’ai absolument rien vu), j’ai ressenti sa tristesse au point d’être au bord des larmes.

Après ça, mes parents ont acheté un chiot lors d’une foire (que des chiens de race, d’élevage), une petite coton de Tuléar (oui, hélas personne ou presque ne connait cette race, Pinupapple sur Booktube est d’ailleurs la 1ère que je croise qui non seulement sache ce que c’est mais qui en plus adore ça, je suis contente pour elle pour son petit Muffin car je vois son affection et je sais à quel point ces chiens sont adorables en plus d’être mignons) qui s’appelait Natacha mais qu’on a rebaptisée Nelly. Je ne me souviens pas tellement de mes débuts en sa compagnie si ce n’est une chose : le soir où on l’a ramenée avec nous elle pleurait et ça me faisait beaucoup de peine… on l’avait arrachée à sa maman quand même ! Je peux affirmer par contre qu’il y a eu un changement dans notre relation lorsque je suis entrée en 4eme, car j’avais désormais cours le mercredi matin, ce qui n’était pas le cas ni en primaire, ni au début de collège. J’imagine que c’est donc parce que je la voyais moins souvent, donc j’étais d’autant plus ravie de la retrouver et je suis devenue complètement gaga de ma bibiche ! Je me souviens d’une remarque de ma mère, que je n’étais pas comme ça avec elle avant. Et ça n’a plus jamais changé, ça s’est même amplifié au lycée je dirais, avec le déménagement dans le sud, tout ça. Mon ex voyait bien à quel point je l’aimais et s’amusait à l’appeler le petit cochon pour m’embêter (elle avait des problèmes respiratoires qui est apparemment assez fréquente chez cette race donc c’est vrai qu’elle faisait toujours un peu de bruit en reniflant) et quand je disais que je voulais pas qu’il se moque parce que ça me ferait énormément de peine quand elle ne serait plus là il se calmait et en avait parfaitement conscience. Je ne crois pas qu’il y ait une autre personne que lui m’ayant été proche qui ait compris à quel point elle comptait pour moi. Elle était gentille avec lui et vice versa. Bien sûr, j’ai eu une autre chienne, Maya (labrador croisé porte et fenêtre) peu de temps après elle, mais sans dire que je ne l’aime pas, je ne m’en suis jamais sentie aussi proche (même si j’ai bien pété un câble cet été pour la protéger mais ça c’est une toute autre histoire !). Et j’ai un souvenir marquant qui est celui du jour où mon ex m’a quittée : j’étais dans un état absolument lamentable et les deux toutous sont venues vers moi en me regardant puis regardant ma mère d’un air inquiet et à me réclamer des caresses, comme si elles avaient compris que je souffrais atrocement et cherchaient à me réconforter. C’est en ça que je ne douterai jamais du fait qu’il n’y a pas plus fidèle compagnon que le chien (et aussi ce pourquoi je trouve l’abandon ou la maltraitance tout à fait intolérable). Et puis début 2012, ma Bibouille de Nelly est décédée… c’est arrivé si vite, et ça s’est tellement dégradé sous nos yeux… elle ne tenait plus debout, elle était maigre, quand je la portais je sentais ses os et elle réagissait à peine, elle ne dormait plus que sur le tapis car autrement elle avait trop de mal à respirer… alors ma maman est allée chez le vétérinaire en me déposant au bus pour aller à la fac… et j’avais le sentiment qu’elle ne serait plus là quand je rentrerais le soir, que c’était la dernière fois que je la voyais, ce qui s’est avéré vrai… ça m’a anéantie. Mais je n’ai pas voulu voir son petit corps froid et raide ni être là quand mes parents l’ont enterrée ; je voulais que mes derniers souvenirs d’elle soit lorsqu’elle était encore en vie. Et même encore aujourd’hui quand j’y repense ça me brise le coeur. Et quand je pleure, j’en viens toujours à penser à elle à un moment où un autre, et elle me manque encore, et je pleure encore plus.

Puis en juin 2013, est arrivé mon amour de petit chat, Saphir. Il n’était pas du tout prévu d’ailleurs. Il se trouve qu’une copine à moi avait partagé une annonce sur Facebook d’une amie à elle qui venait de trouver 3 petits chatons enfermés dans un sac plastique dans une poubelle mais ne pouvait pas les garder. N’ayant plus d’animal avec qui je me sente vraiment proche (même s’il a fallu s’occuper de Maya qui nous a fait une dépression après la perte de Nelly… elle ne mangeait plus et maigrissait à vue d’oeil, ne bougeait plus, et il a fallu lui faire avaler des comprimés), ça me manquait, et je n’avais jamais vécu avec un chat mais côtoyé un peu ceux de certaines copines. J’ai donc supplié mes parents, mon père était plus pour que ma mère (à cause de Maya, hyper possessive et pas très tendre avec les chats qui passent dans le jardin) et on a fini par dire ok, ce que je me suis empressée de dire à ma copine, qui a transmis l’info à son amie. Le roux et blanc était déjà réservé, j’avais le choix entre le blanc et le tout roux et mon père ne voulait pas de roux, allez savoir pourquoi ! J’avais de toute façon une petite préférence pour le tout blanc. Quelqu’un avait déjà dit qu’il le prendrait peut-être, mais comme la réponse ne venait pas et que ma copine a convaincu son amie que je m’en occuperais très bien, c’était bon ! J’ai d’ailleurs rencontré son amie au gala de la fac peu de temps après et elle m’a ajoutée sur Facebook pour me tenir au courant de quand elle me le donnerait puisqu’elle voulait qu’ils soient bien sevrés avant de les donner et qu’elle les nourrissait donc à la pipette plusieurs fois par jour / nuit et les emmenait chez le vétérinaire pour les vaccins et vermifuges et problèmes de digestion… on s’est très vite bien entendues ! Elle m’envoyait des photos et me parlait de lui. Les deux filles m’ont demandé de réfléchir à un prénom. Je voulais un prénom original, qui colle avec son physique, et quelque peu royal haha J’ai hésité entre un nom de pharaon ou divinité d’antiquité égyptienne et une pierre précieuse. Comme il avait les yeux bleus, mon choix s’est porté pour Saphir ! 🙂 Et j’ai pu le récupérer quelques semaines après. J’étais très contente et en même temps ma copine m’a trop fait de peine tellement elle pleurait la pauvre s’était attachée à ces trois chatons aussi et a du s’en séparer les uns après les autres en l’espace de 2 jours. Mais je lui donne régulièrement des nouvelles et lui demande des conseils alors elle est contente 🙂 Quant à moi, je me suis énormément prise d’affection pour ce bébé. Je ne saurais dire si ma relation est plus forte que celle que j’avais avec ma Nelly, elle était très différente, dans le sens où ma bibiche c’était un compagnon, mon amie et ma protégée à la fois, avec qui j’ai grandi toute mon enfance et adolescence (de mes 5 à 19 ans, donc les années où on se construit le plus), alors que Saphir c’est plutôt mon bébé au premier sens du terme, je suis comme sa maman.

Je pense que le prochain article thème animaux sera plus orienté protection et boycott ! 😉

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s