Mortal Instruments – T1 : la Cité des ténèbres, Cassandra Clare

01.jpg

 

Résumé : Clary n’en croit pas ses yeux. Elle vient de voir le plus beau garçon de la soirée commettre un meurtre. Et détail terrifiant : le corps de la victime a disparu d’un seul coup! Mais le pire reste à venir. Sa mère a été kidnappée par d’étranges créatures et l’appartement complètement dévasté. Sans le savoir, Clary a pénétré dans une guerre invisible entre d’antiques forces démoniaques et la société secrète des chasseurs d’ombres. Une guerre dans laquelle elle a un rôle fatal à jouer.

576 pages.

 

 

 

Mon avis : J’avais déjà lu ce bouquin l’été d’il y a deux ans, mais parce que j’ai regardé la série Netflix en avril et que je suis dans une très longues panne de lecture comme vous le savez, j’ai eu envie de le relire d’une part pour me replonger dans ce monde fantastique que j’avais adoré, de l’autre pour pouvoir mieux me souvenir afin de mieux comparer avec la série (il faudra aussi que je revoie le film d’ailleurs), mais aussi pour que ça me motive peut-être à mieux lire (davantage, plus vite et avec plus d’envie) puisqu’on dit souvent que relire un coup de coeur est un remède. J’ai donc eu plaisir à retrouver Jace, Clary et leurs acolytes et me suis mieux rendue compte des nombreux changement que la série a fait ; alors qu’en la regardant, j’avais préféré que le film et la trouvais plus fidèle… comme quoi un rafraichissement de mémoire c’est pas mal parfois ! lol Contrairement à il y a deux ans je ne dirais pourtant pas que c’est un coup de coeur. Mais probablement en grande partie parce que je me souviens (certes vaguement mais quand même) de ce qui se passe ensuite et que c’est bien mieux ; ce 1er tome n’est que l’amorce d’une histoire au monde magique et personnages complexes, sentiments inclus, de même que l’action et les mystères à peine effleurés à ce stade.

Il est donc un peu difficile pour moi d’en faire une chronique digne de ce nom puisque c’est ma 2eme lecture de ce livre, post-série (j’avais vu le film avant de lire les bouquins la dernière fois) et en phase de difficultés dont la lecture en pâtit. J’ai quand même l’impression que cette saga, soit on accroche grave, soit pas du tout au contraire. Ce que je sais c’est que je ne m’étais pas rendue compte à quel point ce monde imaginaire m’avait manqué, car j’adore ! Je n’ai d’ailleurs pas encore lu le dernier tome qui m’attend en VO dans ma bibliothèque depuis sa sortie puisque je l’avais pré-commandé. Mais comme souvent pour un dernier tome, toujours pas lu, allez savoir pourquoi ! Alors NO SPOILERS PLEASE ! J’ai hâte et peur à la fois je crois lol Mais on s’éloigne…

Dans ce premier tome on retrouve Clary, jeune fille assez réservée, très proche de sa mère qui l’élève toute seule, très douée en dessin et qui a pour meilleur ami un dénommé Simon, assez introverti lui aussi mais intelligent avec un humour sarcastique et qui essaie tant bien que mal de faire connaître son groupe de musique avec deux ou trois potes du lycée. On comprend assez vite que Simon ne voit pas qu’une amie en Clary et en tant que lecteurs on se demande si elle fait exprès de ne rien voir ! Mais un jour de sortie d’adolescents, elle est témoin d’un meurtre qu’elle est la seule à voir, et les choses bizarres s’enchaînent… Clary a l’impression de devenir folle et ne veut pas croire en l’existence de ces chasseurs d’ombres et de démons que Jace tente de lui expliquer lors de leur 2eme rencontre jusqu’à ce que sa mère soit attaquée et enlevée et qu’elle soit obligée de rejoindre Jace, Alec et Isabelle pour se protéger et que Simon se retrouve malgré lui imbriqué dans tout ça.

Je n’irai pas plus loin par crainte de trop en dévoiler à ceux et celles qui n’auraient jamais lu cette saga, mais ce monde à la fois magique assez sombre et moderne puisqu’il se passe en plein New York m’a tout de suite plu. J’ai rarement lu d’histoires en rapport avec les anges, et c’est quelque chose qui m’attire. C’est d’ailleurs un aspect que la série a trop mis au second plan à mon sens. On compatit avec Clary qui découvre que sa vie entière n’a été que mensonge jusque là et que sa mère, en voulant bien faire, a provoqué l’inverse. Et en même temps, je n’ai jamais été très attachée à son personnage mais je serais incapable de vous expliquer pourquoi ! A voir si ça change car j’ai bien l’intention de relire tous les tomes suivants ! Alors que Jace… le mec qui semble si sûr de lui (voire trop)… il a un truc. Je ne dirais pas que je l’adore ni ne le déteste, il est un peu mi-ange mi-démon, et pas sans raison : ses blessures le rendent intriguant : j’ai à la fois envie de le baffer et de le prendre dans mes bras, si ça peut mieux vous illustrer l’idée lol Le fait que les personnages secondaires soit aussi très importants est aussi un aspect que j’apprécie : Simon l’humain maladroit et jaloux, Isabelle la bombasse désagréable avec Clary mais prête à tout pour les siens, et Alec le frère de celle-ci au caractère hyper froid mais très protecteur. Parce que je ne parle ici que du 1er tome je n’en dirai pas plus (autrement, j’aurais encore un paragraphe ou deux à pondre). Sans oublier Magnus le sorcier, qui est sans hésiter depuis sa première apparition dans l’histoire un de mes personnages préférés du monde de Cassandra Clare ! Et Luc, le meilleur ami de la maman de Clary qu’elle connaît depuis toute petite et qui cache des choses insoupçonnables lui aussi. On apprend donc quelques choses sur Jocelyne mais uniquement par le biais d’autres personnages, c’est donc encore un peu flou à son sujet.

L’essentiel de « la cité des ténèbres » repose sur la quête de Clary qui est de retrouver sa mère enlevée par Valentin, le grand méchant de l’histoire, et son apprentissage d’un monde qu’elle vient à peine de découvrir mais auquel elle doit s’adapter très vite, au risque de se mettre elle ou les autres en un danger bien plus conséquent qu’ils ne peuvent l’imaginer. On n’a pas envie de décrocher car les cachoteries et mystères autour de la mémoire et du passé de Clary ne font que s’accentuer et on a envie de découvrir la vérité autant qu’elle. L’auteure joue avec nos nerfs : les révélations chocs, l’action, les trahisons, complots, la peur, le soulagement, les retournements de situation, les sentiments contradictoires de nos deux protagonistes, le suspense… et l’habilité à terminer sur un gros cliffhanger qui fait qu’on VEUT, qu’on DOIT lire la suite ! Et c’est là que je plains ceux qui ont du attendre un an entre chaque tome ! lol C’est tout un monde tellement complexe qu’on a toujours quelque chose à explorer, que ce soit au niveau des personnages ou de la magie des chasseurs d’ombres ou des créatures de la nuit. Je peux vous dire que si vous sentez déjà une évolution intéressante à la fin du 1er tome, on est très loin de ce qui vient ensuite, alors vraiment, FONCEZ ! J’aimerais vraiment discuter de cette saga en long en large et en travers avec quelqu’un 🙂

Mais comme j’ai grandi entre ma 1ère lecture et cette 2eme, que j’ai vu film et la série tv, ET que je me souviens à peu près de ce qui se passe dans les tomes suivants, j’ai trop de recul pour avoir un avis fixé sur les personnages dans ce 1er tome (puisque je sais comment ils vont évoluer) comme je pouvais en avoir un la 1ère fois. Par exemple, Simon m’énervait au plus haut point, et je détestais presque Isabelle (qui au passage est bien trop douce à mon goût dans la série) et Alec. Ce n’est plus le cas du tout. C’est pourquoi je ne mettrai actuellement pas la même note que je lui avais attribuée à l’époque. La chronique d’une RElecture est forcément différente d’une découverte, et même si je sais que beaucoup d’entre vous ne relisent pas, je trouve que c’est tout aussi intéressant ! J’espère que ça vous plait quand même et que ça peut convaincre les éventuels lecteurs qui seraient passés à côté. 🙂

Note : notation cité des ténèbres.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s