TAG PKJ – les choix impossibles n°2

choisir-nom-entreprise

comme je ne lis pas beaucoup mais que j’avais quand même envie de faire un article lié à la lecture, j’ai pensé à un TAG, et les choix impossibles que Pocket Jeunesse a proposé il y a peu me tentaient plutôt pas mal. Et comme je viens de voir qu’ils en ont fait une 2eme version, j’ai opté pour celle-ci, que je préfère, et plus récente donc peut-être pas encore trop repris. Et ce genre de test (tu préfères…) je préfère les faire à l’écrit qu’en vidéo. Assez parlé, c’est parti ! Si ça peut vous permettre de me connaître un peu mieux, why not? Au lieu de réécrire la phrase en entier pour dire quel choix je fais, je mettrai l’option que je choisis en caractères gras et développerai un peu plus par la suite !

porcinet_piglet_disney_3.png

  • ne lire qu’un chapitre par jour OU un seul livre par mois en 3 jours : je préfère lire peu mais régulièrement plutôt que beaucoup pendant trois jours et plus rien du tout pendant plus de 4 semaines, il n’y a pas photo comme on dit ! Et comme mes lectures sont comme vous le savez peu nombreuses et plutôt lentes depuis un an, c’est vraiment ce qui me correspond le mieux !
  • ne jamais pouvoir relire aucun livre OU être obligé de relire un livre que vous avez détesté : alors je ne prendrai certes pas de plaisir à relire quelque chose que j’ai haï, c’est évident, mais si c’est le prix à payer pour pouvoir faire des relectures, je le fais sans hésiter ! Je sais que beaucoup de blogueurs ne relisent jamais un bouquin mais je dois dire que je ne comprends pas du tout car pour moi, une histoire qu’on a vraiment appréciée nous fera forcément plaisir à retrouver, voire nous sauvera d’une panne de lecture puisqu’on sait avec certitude qu’on va aimer, et dans tous les cas que ce soit la 2eme ou 6eme lecture du même livre, elle ne sera jamais vécue de la même manière, il y aura toujours soit des détails qu’on n’avait pas remarqués la première fois, choses qu’on n’avait pas comprises et qu’on voit alors de manière beaucoup plus claire, une manière de se rafraichir la mémoire car il y a des éléments qu’on avait oubliés, et selon le temps qui s’est écoulé entre votre première lecture et la suivante, vous avez normalement changé, muri, et il est intéressant de voir de quel oeil différent vous le voyez… BREF je suis à fond POUR la relecture 😀 et qui sait, peut être pas pour un livre que j’ai vraiment détesté, mais je pense par exemple aux liaisons dangereuses de Choderlos de Laclos que je n’avais pas spécialement adoré lorsque j’ai été obligée de le lire en terminale littéraire, je suis presque sûre que si je le relisais aujourd’hui, je l’apprécierais bien davantage !
  • devoir se séparer de 15 livres de sa bibliothèque OU devoir prêter ses livres : je n’ai pas de souci à prêter mes livres si c’est à quelqu’un en qui je fais confiance, dont je sais donc qu’il ou elle va me le rendre et qu’il ou elle en prend soin. Pourquoi donc me séparerais-je de 15 livres dont je n’ai aucune envie de me débarrasser ? Je n’ai pas d’énormes bibliothèques qui prennent toute une pièce comme on peut souvent le voir en étant sur la blogosphère, et ceux dont je ne veux plus ou que j’ai méprisé, ils sont reclus dans un coin sous mon bureau en attendant et espérant pouvoir les vendre un jour… après, prêter à quelqu’un que je connais à peine ou de mal soigné, là forcément ça coince, faut quand même pas pousser mémé dans les orties !
  • Le héros/héroïne est mal choisi(e) dans une adaptation cinématographique OU son amoureux/se est mal choisi(e) : rien en caractères gras dites vous ? C’est normal : impossible de choisir pour celle-ci ! Les deux personnages étant tous deux d’importance capitale et à qui on s’attache donc forcément, je serais frustrée dans un cas comme dans l’autre ! D’ailleurs, après avoir lu Hunger Games, j’ai mieux compris pourquoi les lecteurs ont été déçus lorsque le choix des acteurs incarnant Katniss et Peeta a été dévoilé. Ils les ont très bien interprétés, mais il est vrai que quand on lit leur description physique, c’est pas trop ça : lui grand blond et assez musclé, elle petite brune frêle comparée à un oiseau et le teint mat… Jennifer grande blonde très en forme et Josh petit brun, what the hell ? pourrait-on dire lol moi ça m’a posé de problème parce que je n’ai découvert le livre qu’après. Mais je m’égare, et on rejoint cette question plus tard, alors j’arrête mais c’était pour que vous compreniez l’idée. Si l’une de mes sagas préférées pas encore adaptée sortait en film et que le personnage principal n’était pas à mon goût, je serais très frustrée, mais le serais tout autant si c’est son amour qui ne me convient pas ! Alors si ce sont les deux… Ahem… mais ne parlons pas de violence ! lol

cbz0bvhh

  • lire uniquement de la romance pendant un mois OU lire uniquement de la fantasy pendant un mois : la fantasy SANS hésiter ! Les romances ne sont clairement pas ma tasse de thé ! J’en ai lu très peu et n’ai jamais vraiment accroché, et traîné pour les lire. Et ce n’était qu’un seul livre, relativement court à chaque fois. Alors si je dois en lire plusieurs les uns à la suite des autres pendant un mois… au secours ! Pourtant en film j’aime plutôt bien, mais en bouquin ça ne passe pas. La fantasy c’est magique et complètement hors du commun, et il y a tellement de possibilités qu’on peut lire deux monde imaginaires consécutifs qui soient totalement différents !
  • ne pas voir la couverture d’un livre avant de le commencer OU ne pas lire la 4° de couverture avant de le commencer : là encore, il n’y a pas photo ! des histoires GENIALES se trouvent sous des couvertures hideuses… Mais prendre un livre sans avoir la moindre idée de quoi ils traitent, ça c’est quelque chose que je ne fais au grand jamais ! car je veux m’orienter sur un thème qui je le sais me plaira. Si je prends sans regarder et découvre à l’intérieur une histoire d’horreur assez gore… merci bien ! sans façon.
  • votre meilleur(e) ami(e) déteste votre livre préféré OU votre meilleur(e) ami(e) refuse de lire votre livre préféré : si elle ne le lit pas, au moins elle ne pourra pas me rendre triste en disant le détester, haha 😉 mais après tout on ne peut pas tous avoir les mêmes goûts, c’est pas ce qui va ruiner notre amitié du tout ! D’ailleurs ma Chacha a lu tous les 50 shades et beaucoup aimé alors que pour ma part, je ne toucherai à ces « livres » ni les films d’ailleurs ! lol
  • adorer un livre que tout le monde déteste OU détester un livre que tout le monde adore : c’est pas tellement que ce soit ce que je préfère, mais plutôt que c’est ce que j’ai déjà vécu ! J’ignore quel livre est détesté par la majorité des gens d’ailleurs ! Par contre, il y a plusieurs bouquins qu’on a vénéré et je ne comprends toujours pas pourquoi ! Sorry not sorry !
  • Eleanor & Park OU Aristote & Dante : là c’est un choix par défaut pour la simple raison que je n’ai jamais lu Eleanor & Park et j’en ai pas tellement l’envie à vrai dire. Parce qu’autrement, pour rejoindre la question précédente, je n’ai vraiment pas accroché avec Aristote et Dante ! Je n’ai pas détesté à proprement parler, mais couci-couça, ça m’a vraiment pas marquée, je me suis pas attachée du tout. Seul point positif que je retiens c’est l’écriture parfois poétique mais ça ne suffit pas à me convaincre, pas autant que du Timothée de Fombelle en tout cas ! Désolée Benjamin Alire Saenz, et désolée ma jolie licorne de Justine !

tapis-enfants-shaped-bourrique

  • un livre avec un roadtrip OU un livre avec le voyage dans le temps : sans hésiter ! je sais pas mes les roadtrip ça me dit pas grand chose… pourtant j’aimerais tellement plus voyager ! mais en livre je sais pas trop… et puis pas que en voiture en fait, le bateau ce serait bien aussi, j’aime tellement le monde marin ! Après, je pense que le truc qui me coince aussi c’est que le seul bouquin qui traite de ça à ma connaissance c’est « loin de tout » et j’ai pas envie de le lire parce que c’est pas mal érotique de ce que j’en ai compris, et j’aime pas ça. Peut-être qu’un jour je changerai d’avis mais j’ai essayé une seule fois, ça me met mal à l’aise, trop de détails, j’en perds la vision de sentiments sincères. Mais je m’éloigne… voyages dans le temps ça me fascine ! j’ai vraiment adoré la trilogie des gemmes de Kerstin Gier et n’avais auparavant jamais lu de bouquin de voyages dans le temps, et j’aimerais en découvrir d’autres, en espérant aimer ! Outlander ne m’attire par contre (pas taper !) ; et j’ai Passenger d’Alexandra Bracken dans ma wishlist depuis des lustres ! Je sais pas, découvrir des cultures différentes selon les époques je trouve ça intéressant, et si on pouvait le faire ce serait tellement gratifiant, je veux dire qu’on apprendrait tellement, mon cerveau en serait ravi ! mais je ne sais comment trouver les mots pour l’expliquer. ET ce serait aussi dangereux, ça je ne le perds pas de vue c’est certain ! Donc voyager dans le temps oui, mais avec l’assurance de revenir à aujourd’hui quand on peut ! En bref, si vous connaissez des bouquins de voyages à travers les époques, dites moi tout, mais si vous pensez qu’un livre de voyages tout court (roadtrip ou autre) me plairait, faites moi également partager surtout ! 🙂
  • voir l’adaptation d’un roman avant de lire le livre OU lire le roman mais ne jamais voir le film : ça je l’ai déjà fait, et je crois que c’est la meilleure option possible ! Car quand j’ai aimé un film qui m’a donné envie de lire le livre, à chaque fois sauf rares exceptions, c’est une fois entre les pages que j’ai réalisé à quel point c’était mieux ! Mais comme j’avais vu le film AVANT de découvrir l’univers originel, je n’ai pas vécu de trop grosse déception. A contrario, lire et adorer un bouquin et voir le film ENSUITE, c’est quasiment systématiquement un échec cuisant ! Et on va pas se mentir, si on a adoré une saga et qu’on apprend qu’il sort en film, on aura du mal à ne pas avoir la curiosité de voir ce que ça donne sur un écran… quoi que pour le 7eme fils, adapté de ma saga chouchoute de Joseph Delaney, rien que la bande annonce et les avis que j’en ai vus, non, je REFUSE ! Quant au dernier divergente… au secours… j’ai peur de me décider un jour à le regarder ! ça rejoint donc ce que je disais à propos de Hunger Games plus haut : j’ai adoré le film, que j’ai trouvé réussi, et qui m’a donné envie de lire ensuite la trilogie. Alors rien ne m’a dérangée (acteurs, scénario…) Mais si j’avais connu ces livres avant d’aller au ciné, j’aurais très certainement été déçue par bien des aspects (dont le choix des acteurs, au premier abord en tout cas). Mais le plus de toutes ces adaptations cinématographiques quand même, c’est qu’ils nous permettent d’éviter de passer à côté de très beaux romans selon moi ! Car je suis persuadée que je ne me serais jamais tournée vers le genre de la dystopie s’il n’y en avait jamais eu de films auparavant ! Le problème, c’est avec les non lecteurs, qui se contentent du film sans jamais lire le livre et ratent donc beaucoup de choses tellement mieux… Bref, gros débat à ce sujet ! 🙂

winnie_bourriquet_tigrou_porcinet_disney.png

  • devoir sortir du Labyrinthe OU devoir s’échapper de Nil : là encore, choix par défaut puisque je n’ai jamais lu Nil à ce jour ni même ne le possède, et je ne suis pas certaine de le vouloir en tout cas pour l’instant. Je détesterais avoir à vivre cette épreuve du labyrinthe, j’en serais terrifiée et n’y survivrais certainement pas ! Pour Nil j’ignore ce qui se passe exactement. Mais si mes suppositions sont exactes et qu’il s’agit d’être coincée sur une île où il s’y passe des trucs chelous du genre l’arène avec Peeta, Katniss, Feenick et Johanna, ou du genre de la série tv LOST… je sais pas trop ce qui est le pire à vrai dire ! Moi qui adore tout ce qui est mer, océan, plage, palmiers etc. ce serait transformer un de mes rêves, de mes rares cocons même, en cauchemar ; et en même temps, un sombre labyrinthe ça m’a toujours angoissé bien que je ne sois pas claustrophobe à ma connaissance, alors en plus vivant… mouais, c’est pas un vrai choix cette question en somme ! lol
  • rencontrer un auteur que vous ne connaissez pas et pouvoir échanger OU voir votre auteur préféré 5 secondes et avoir juste votre livre signé : voir un auteur que j’admire énormément et ne pas du tout pouvoir en profiter, c’est bien trop frustrant ! Et à l’inverse, découvrir un auteur dont on ne connait pas le travail, qui est très accueillant, ça donne tout de suite envie de le découvrir à travers ses écrits ! Moi je pense à Cindy Van Wilder puisque je l’ai rencontrée à Montreuil et que je discute parfois avec elle sur Twitter depuis, et que je la trouve absolument adorable mais n’ai pas encore pu lire sa trilogie des Outrepasseurs, et je dois dire que j’ai encore plus hâte qu’avant depuis que je l’ai rencontrée ! De même, n’ayant lu qu’un seul livre de Timothée de Fombelle, ma rencontre avec lui le même jour m’a donné très envie de lire d’autres de ses oeuvres tellement il dégage quelque chose que j’apprécie : de la gentillesse un brin mystérieuse qui m’apaise énormément !
  • un livre qui finit bien OU un livre qui finit mal : quand une histoire finit mal, je suis hyper frustrée ! Alors ça peut faire cliché conte de fées mais non vraiment si tout termine mal j’ai presque l’impression d’être face à un gâchis. Je ne dis pas une fin parfaite où personne ne meurt et tout le monde va bien, loin de là, mais si les personnages qu’on a suivis depuis le début sont certes marqués à vie mais se battent malgré leur douleur immense et probablement éternelle, je trouve ça vraiment intéressant, et ça peut nous donner une dose de courage, de force. S’ils tombent eux aussi et que c’est terminé, alors ça veut dire qu’il n’y a pas d’espoir… et moi ce n’est pas ce que je cherche, tout au contraire puisque s’il y a bien une chose à laquelle je ne veux pas renoncer c’est bien l’espoir de la lumière au bout du tunnel car je sais que si j’en arrive là, c’est fini, je me sentirais comme morte. Alors j’ai autant besoin d’être rassurée dans la vraie vie que dans un livre. Par ailleurs, c’est justement parce que ça ne va pas « en vrai » que j’ai besoin d’autre chose dans la fiction, pour m’évader un peu ; quel intérêt aurais-je à lire une copie conforme de ce que je vis actuellement ? ça m’enfoncerait plus qu’autre chose je crois.
  • Conseiller un livre que vous n’aimez pas à quelqu’un en étant quasiment sûr qu’il va aimer OU conseiller un livre que vous adorez en étant quasiment sûr qu’il ne va pas aimer : je trouve cette question un peu rhétorique : pourquoi est-ce que je conseillerais un livre que j’ai aimé à quelqu’un si je suis persuadée que ça ne lui plaira pas ? si on connait ses goûts, ce n’est pas à son propre avis qu’il faut penser mais bien à ce qui correspond à ce quelqu’un !

Imagination_by_parochena.png

Et voilà pour ce TAG ! J’espère qu’il vous aura plu ! Encore une fois, vous remarquez que je suis incapable d’écrire « bref » et suis bien plus bavarde qu’à l’oral (quoi qu’en ne me connaissant que via booktube vous ne vous en rendez peut-être pas compte en fait) ; j’ai plus de facilité à trouver mes mots de cette manière là. Ah et si j’ai mis des petits dessins de Winnie c’est juste pour espacer ces longs paragraphe histoire d’aérer un petit peu et rendre tout ça un peu plus mignon/joyeux/rigolo/coloré ! A bientôt ! 🙂 ❤

Publicités

2 réflexions au sujet de « TAG PKJ – les choix impossibles n°2 »

  1. Dans les livres que je connais avec un voyage dans le temps, il y a la trilogie « le livre du temps » de Guillaume Prévost c’est du jeunesse mais très sympa à lire et « prisonniers du temps  » de Michael Crichton il a été adapté un film également. Bonne lecture !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s